article

Mes boutures d’arbres fruitiers

Vous rêvez de faire vos propres boutures, mais vous ne savez pas par où commencer ? Je vous rassure, c’est super simple !

Je vous partage régulièrement mes plantes et leurs évolutions sur Instagram et vous êtes nombreux à m’avoir demandé comment j’avais fait pousser mon citronnier et mon avocatier. Je vais donc vous expliquer dans cet article mes techniques et les erreurs à éviter pour réussir vos boutures à tous les coups !

Bouture d’avocatier à partir du noyau

Les étapes:

  • Nettoyer le noyau de sa pellicule
  • Le plonger dans l’eau bouillante 3, 4 minutes
  • Planter 3 cure-dents et laisser tremper le bas du noyau dans un verre d’eau pendant plusieurs semaines

Au bout d’un certain temps, vous verrez le noyau se fendre et une racine en sortir. Après cette étape, il ne reste plus qu’à s’armer de patience… De plus en plus de racines vont apparaitre pour donner naissance a une tige et des feuilles. Je vous conseille de changer régulièrement l’eau à température ambiante et de placer le noyau au soleil. De mon côté il a trouvé sa place sur le plan de travail de ma cuisine !

Personnellement, j’ai préféré attendre plusieurs mois que les racines soient bien solides avant d’empoter le noyau en terre. Il faut dire que je le trouvais très beau dans mon vase arrosoir de chez IKEA (même si je conçois que ses racines peuvent paraitre plutôt… impressionnantes). Une fois en terre, arrosez abondamment, sans laisser l’eau stagner. Vous pouvez également pulvériser de l’eau sur les feuilles, l’avocatier apprécie l’humidité ambiante.

Rendez-vous dans quelques années pour déguster vos avocats maison !

Bouture de citronnier à partir des pépins :

Les étapes:

  • Prélever les pépins entiers les plus charnus du citron
  • Nettoyer les pépins à l’aide d’une brosse a dents pour retirer tout reste de pulpe de citron
  • Laisser complètement sécher les pépins à l’air libre pendant 1 semaine
  • Tremper les pépins dans l’eau à température ambiante pendant 24h
  • Placer les pépins un par un dans des sopalins imbibés d’eau
  • Replier le sopalin sur lui même et l’emballer dans du film plastique en chassant un maximum d’air
  • Placer les sachets dans un placard à l’abris de la lumière pendant au moins deux semaines
  • Vérifier de temps en temps que le sopalin reste humide
  • Une fois les graines germées, les placer dans la terre, le germe vers le bas en prenant soin de ne pas le casser
  • Conserver le pot au chaud et à la lumière avec une terre humide

Apres toutes ces étapes, vous verrez en quelques semaines les résultat de la pousse de votre citronnier.

Bon, les virgin mojito faits maison ce n’est pas pour tout de suite, mais quel plaisir de le regarder pousser !
PS : De mon côté, sur 4 pépins seulement 2 ont germé, et un seul est sorti de terre… Donc pour maximiser vos chances, je vous conseille de prélever beaucoup de pépins.

Et voilà, vous connaissez maintenant tous mes conseils pour réaliser vos propres boutures a partir des noyaux et pépins de vos fruits. J’espère que vous tenterez l’expérience et que vous aurez d’aussi bons résultats que les miens. Il ne me reste plus qu’à bouturer d’autres fruits pour remplir mes caches-pots customisés.
Je vous dis à bientot pour un nouvel article !

Partager l'article

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Encore un peu de lecture

Une recherche en particulier ?