article

Coupe en argile

Cela fait quelque temps que je convoite un objet de décoration très tendance : la coupe en argile ! Que ce soit sur Pinterest ou Instagram, j’en vois partout. Après de longues recherches, j’en avais repéré une sur anthropologie.com, mais malheureusement la livraison ne se faisait pas en France… Ne trouvant pas mon bonheur en ligne, je me suis dit qu’après avoir expérimenté l’argile auto-durcissante sur plusieurs projets, j’étais sûrement capable d’en faire une moi-même. J’ai donc retroussé mes manches et je me suis lancée ! 

Suivez avec moi en vidéo ma petite expérimentation, avec les différentes étapes pour la réalisation de cette coupe en argile :

Les étapes de la réalisation :

1. Utilisez un repère

  • Pour que votre coupe ait une forme régulière, je vous conseille de prendre un repère sur un objet que vous possédez.
    Personnellement, j’ai joué la sécurité en prenant mes repères sur un bol dont la forme me convenait. Comme celui-ci n’était pas assez profond, je l’ai surélevé avec un petit récipient. 

2. Formez votre coupe

  • Découpez des morceaux d’argile réguliers. Roulez-les sur une surface qui ne craint pas d’être tachée. Les rouleaux doivent être les plus réguliers possible et de la même taille, autrement les courbes ne seront pas uniformes.
  • Placez vos rouleaux autour de votre repère en suivant au mieux la forme incurvée.
  • Joignez les rouleaux entre eux en prenant garde à ce que la terre soit bien soudée, sinon les jointures risquent de se fissurer. Pour lier les rouleaux d’argile, humidifiez légèrement la terre avec vos doigts.
  • Lissez le tout.
  • Une fois la forme désirée, laissez en place la coupe pendant 2 jours complets. De cette façon, la terre sera complètement sèche. J’ai eu très peur au moment du démoulage qu’elle se fissure et qu’elle casse, mais elle a bien tenu (je vous ai évité ce moment stressant en vidéo).

3. Les finitions

  • Une fois bien sèche, poncez légèrement l’argile avec du papier de verre. Le rendu « fait main » donne un charme aux petits défauts et irrégularités. Je conseille néanmoins cette étape pour un rendu un peu plus net. 
  • Une fois la coupe préparée, peignez la avec de la peinture acrylique. Je l’avais d’abord peinte avec de la peinture beige, mais je n’aimais pas son aspect brillant. Je voulais également un ton plus terracota pour aller avec les couleurs de ma cuisine. Cette étape est optionnelle car vous pouvez trouver de l’argile directement de couleur « terre ». Pour la repeindre, j’ai voulu tester une technique découverte sur Instagram : le mélange de peinture et de levure chimique. En mélangeant les deux, la texture de la peinture change et devient mousseuse. De cette manière, lorsqu’elle sèche, elle perd son aspect brillant et gagne un aspect terre cuite.
Coupe en argile

Et voilà le résultat final ! Une coupe tendance pour moins de 5 euros (le prix du paquet d’argile et d’un tube de peinture) ayant demandé un peu de temps et de créativité, et dont vous pourrez être fier. Personnellement, je suis vraiment ravie du résultat final, je vais certainement tester de réaliser d’autres formes avec la même technique. J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à l’expérimentation de l’argile !

N’hésitez pas à rejoindre mon instagram, où je mets en valeur cette coupe ainsi que d’autres projets dans ma décoration.
À très vite !

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Encore un peu de lecture

Une recherche en particulier ?